BLEU BLEU !

Mise en ligne d’un 45 tours enregistré en juin 2016 et qui n’est finalement jamais sorti. Ce sont deux titres en lien avec le spectacle « Bleu Bleu », écrit et mis en scène par Stéphane Arcas, auquel j’ai participé entre 2014 et 2016, sur scène, avec ma guitare, derrière un micro. Le texte du premier titre « Bleu Bleu (thème) est un collage que j’ai réalisé à partir du texte global du spectacle, ré-arrangé en compagnie de Julien Rufié, à la batterie. Le second est une mise en musique d’un extrait avec la comédienne Marie Bos.

Ces deux titres ont été enregistrés, mixés et masterisés à Toulouse, au studio de la Trappe par Triboulet. Ils sont disponibles sur Bandcamp uniquement, en écoute et à l’achat. Bandcamp est la plateforme digitale la plus équitable et rémunératrice pour les musiciens, pensez-y!

« États des lieux intérieurs » enfin disponible sur Bandcamp!

L’album écrit et enregistré avec Béatrice Utrilla, sorti en 2017, est enfin disponible sur Bandcamp, la plateforme numérique la plus équitable pour les musiciens. Il convient tout à fait à cette période de confinement.

WASSUP ?

Le nouvel album « DANSER DANSER DANSER SUR LES RUINES » est sorti le 29 mars, comme prévu. La version vinyle arrive ce week-end dans les magasins, suite à des retards de fabrication (merci le disquaire day!). 

Julien Rufié et moi-même avons passé une semaine en résidence à La Rochelle, à La Sirène, une superbe salle avec une équipe géniale. Nous avons pu répéter en condition concert avec le génial Christophe Calastreng aux manettes. Franck Mahaut, éclairagiste non moins génial, est venu nous écrire une conduite lumière. Bonnefrite (génial aussi, bien sûr) est venu nous peindre une scénographie fabuleuse raccord avec les visuels qu’il a réalisé pour l’album. Nous avons mangé du merlu et des huitres et bu du très bon vin. Oui, c’est vrai, c’est dur la musique. J’ai eu mal à mon vieux genou abimé, signe que les journées étaient très productives et chargées.

Nous avons commencé la tournée, nous avons joué avec les copains de Bruit Noir, Reims et Rodolphe, Laval et le 6par4, Besançon et les copains des Oiseaux, Arlon et les copains de l’entrepôt, de belles dates dans des lieux géniaux (c’est le mot magique). La date à Paris, au Café de la Danse était particulière : Bonnefrite était avec nous sur scène et il a peint une magnifique fresque au fil du concert. Il sera aussi là à Toulouse le 16 avril (don’t miss it).

La tournée continue, en mai on part en Espagne (gracias Born Music!). Bref, tout va bien, on fait du bruit, on se marre bien et j’ai très mal au genou.